Ficus Carica - Homeodel
Homeodel Inc. 1 888 290-8140 – info@homeodel.com

Ficus Carica

Écologie, phytosociologie et petite histoire…

Le Figuier et les Figues paraissent dans toutes les littératures antiques. Adam et Ève après avoir croqué la pomme : «les yeux des deux se dessillent; ils savent qu’ils sont nus. Ils cousent des feuilles de figuier et se font des ceintures». Romulus et Remus se sont abrités sous un figuier lorsque la corbeille, dans laquelle ils furent livrés au Tibre, échoua. «Suké», la figue en grec, vient du nom de la nymphe Syké que Dionysos transforma en figuier après l’avoir aimée. Le figuier est symbole de fertilité. Aussi, lorsque Dieu veut punir, il frappe le figuier de stérilité ou fait mourir l’arbre. La fécondité devient donc signe de protection divine. Le figuier est le remède de ceux qui méprisent la chair et se représentent l’amour comme une affaire purement libidineuse. Ils pensent que l’acquisition de connaissances supérieures leur permettrait d’accéder au monde des purs esprits. Leur âme devient stérile. À force de tirer leur substance d’eux-mêmes, ils s’appauvrissent, tandis que leur orgueil décuple. Arbre de la connaissance, le figuier préserve des dévoiements de la connaissance. Originaire de la région méditerranéenne, le figuier s’est naturalisé dans beaucoup de régions de France. Toutes ses parties contiennent un suc laiteux âcre et caustique (souvent comparé au liquide vital, qui via le cordon ombilical, nourrit le fœtus). Il pousse dans les rocailles, les haies, les endroits incultes et chauds. Il régénère les terres incultes, les rendant propices à d’autres espèces qui peuvent alors s’y implanter. A la suite d‘une sélection séculaire, les figuiers cultivés ne portent plus que des fleurs femelles, les fleurs mâles se trouvant sur des figuiers sauvages. Le processus même de la fécondation est des plus complexes et exige l’intermédiaire d’une guêpe minuscule qui transporte le pollen des fleurs mâles sur les fleurs femelles, tout en y déposant ses œufs.

On lui accordait une grande importance alimentaire.. Du gourmet ou de celui qui présentait de l’embonpoint, on disait : « il a mangé des figues». Fruit précieux, fruit de la jouissance, la figue s’utilise en thérapeutique comme remèdes des voies respiratoires au même titre que la datte, le jujube et les raisins secs. Séchée, la figue contient 50% de sucre et jour un rôle dans la lutte contre les raideurs, les aspérités et la tendance à la dissociation.

En médecine chinoise, le figuier est le grand remède du système rate- pancréas.Watch movie online The Transporter Refueled (2015)

Ficus Carica est un remède de nature Yin

Indications thérapeutiques

Draineur de l’estomac :

  • Ulcères gastriques et duodénaux
  • Dysphagies œsophagiennes par perturbation de la motricité, par achalasie (trouble de la contraction des sphincters).
  • Gastrite chronique.
  • Gastrite érosive.
  • Régule les sécrétions stomacales : hypo ou hyperchlorhydrie.

Au niveau nerveux

  • Épilepsie focale post- traumatique.
  • Absence de perte de conscience, les crises motrices (crise Bravais – Jackson) ou sensitives débutent à l’extrémité d’un membre, s’y limitant ou s’étendant de proche en proche. Ce peuvent être aussi des sensations lumineuses élémentaires, des hallucinations sonores ou des sensations olfactives, gustatives ou vertigineuses.
  • Asthénie d’origine nerveuse : rétablit l’équilibre neuro- sensoriel.
  • Peut régler certains problèmes de céphalées.
  • Action calmante : angoisse, stress (interne et externe), spasmophilie, épilepsie, névralgie faciale.
  • Action sur le système hormonal.
  • Agit sur l’axe cortico- hypothalamique.
  • Agit dans la dépression existentielle, les affections psycho- somatiques.

Action sur la résorption d’hématome intracrânien par suite de traumatisme.

Syndrome subjectif des traumatisés du crâne,céphalées, vertiges, tête vide, asthénie.

Anémie ferriprive

Peut devenir un remède très valable dans la polyarthrite de l’adolescent.

Granulome éosinophile (Tamaris Gallica).

Avec Alnus Glutinosa : Ulcères gastro duodénaux chroniques.

Avec Ribes Nigra : allergie solaire.

Avec cornus Sanguinea : Résorption d’hématomes post- traumatiques.

Avec Olea Europea : névralgie faciale.

Incidence sur le myélogramme:Stimule nettement la granulopoïèse et légèrement l’éosinophilie, augmente l’hématocrite.

Share this post



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *