Ginkgo biloba - Homeodel
Homeodel Inc. 1 888 290-8140 – info@homeodel.com
Ginkgo biloba

12.50$33.00$

Ginkgo biloba

12.50$33.00$

Ginkgo bilobaecocert_200

Effacer
UGS : NPN80041200 Catégorie :

C’est «l’arbre aux 100 écus» (couleur jaune vif des feuilles à l’automne). C’est un représentant unique de l’ère secondaire (plus de 200 millions d’années) qui peut atteindre 40m de haut, vivre 4000 ans, résister aux températures extrêmes, aux micro-organismes de toutes sortes, aux pollutions les plus diverses (même la bombe atomique d’Hiroshima). En Asie on l’appelle «fossile vivant» ! De croissance très lente, il possède un système de reproduction unique puisqu’il y a des Ginkgo biloba mâles et des femelles. L’arbre mâle libère des grains de pollens et les femelles portent des ovules apparents confondus avec les fruits (nauséabonds et irritants) et, groupés par deux. Il est assez rare de voir un végétal exhiber ainsi sa féminité. Les fruits, jaune- orange, tombent sur le sol. La pulpe pourrit sous le soleil de l’été et de l’automne et une espèce d’amande apparaît qui se révèle être l’ovule. Ensuite il attend le bon vouloir du mâle qui ne libèrera ses spermatozoïdes fécondant qu’en hiver seulement, après avoir bien fait languir madame Ginkgo… La fécondation ayant lieu hors de l’arbre, elle exclut la femelle des villes où les fruits, piétinés par les passants, rendent les trottoirs glissants. Qui a dit macho ?

Le Ginkgo biloba est originaire de Chine où seul le fruit était utilisé (abricot d’or) comme antitussif, expectorant, antiasthmatique et dans les inflammations de la vessie. Il y est sacré et symbolise le Yin et le Yang. Il ne fut importé en Europe qu’au 18ème siècle. L’appellation «biloba» vient de l’échancrure bien visible sur les jeunes feuilles qui semblent bilobées.

En Indes, c’est un élixir de longue vie. Utiliser les feuilles comme signet protègerait les livres contre les micro- organismes.

Propriétés anti oxydantes : riche en flavonoïdes, pièges à radicaux libres, le ginkgo biloba agit comme antivieillissement cellulaire, tant au niveau membranaire que moléculaire.

Au niveau circulatoire :

Le bourgeon de Ginkgo biloba augmente la résistance des membranes artérielles et favorise leur élasticité. Il joue un rôle dans la prévention de la fragilité capillaire et de l’artériosclérose.

Tonique veineux et lymphatique, le ginkgo biloba se révèle utile en cas de :

  1. Thrombophlébite, d’ulcères variqueux et de varices
  2. OEdèmes des chevilles, de jambes lourdes
  3. Hémorroïdes, migraines d’origine vasculaire.

Il fluidifie le sang en réduisant l’agrégation plaquettaire. Il s’oppose, de ce fait, à la formation de caillot, réduisant ainsi le risque de thrombose.

Son action décongestionnante lui permette d’atténuer les symptômes du syndrome prémenstruel et d’agir dans la dysménorrhée. Le ginkgo biloba soulage les crampes musculaires (sportifs), les spasmes utérins, les contractions liées à l’accouchement.

Son action sur la micro capillarité et les muscles oculaires, en font un remède de choix en cas de rétinopathie diabétique, de glaucome et d’affections rétiniennes comme la dégénérescence de la macula.

Au niveau cérébral :

Le ginkgo biloba renforce l’oxygénation et assure une meilleure diffusion de l’oxygène au niveau des parois vasculaires. Grâce à cela, il améliore l’utilisation du glucose et la production d’énergie disponible pour les cellules cérébrales. De ce fait, il améliore :

  1. La vivacité d’esprit, la vigilance et les vertiges.
  2. La mémoire à court terme
  3. La capacité d’apprentissage.

Le ginkgo biloba améliore le fonctionnement des neurotransmetteurs dans le cerveau et s’indique donc en cas de :

  1. Dyslexie
  2. De troubles de la sénilité et d’insuffisance cérébrale générale.
  3. D’amnésie.

Il améliore certains troubles de l’équilibre et les acouphènes dues à des problèmes circulatoires.

Le ginkgo biloba s’est montré efficace au stade précoce de la maladie d’Alzheimer, en améliorant la circulation cérébrale, en normalisant les récepteurs à l’acétylcholine dans l’hippocampe, et en protégeant les neurones de celui-ci contre la toxicité des beta-amyloïdes. Il offrirait aussi un effet stabilisateur dans la maladie de Parkinson.

Action anti-inflammatoire Le ginkgo biloba améliore la circulation périphérique notamment au niveau des membres inférieurs (claudication intermittente) et de la microcirculation (maladie de Raynaud). Il améliore aussi les troubles dus à une oblitération des artères coronaires (angine de poitrine).

Action sur l’immunité : il tempère les réactions disproportionnées du système immunitaire responsables de certaines inflammations (arthrite, asthme, eczéma, etc.) et de certaines manifestations allergiques.

Le ginkgo biloba présente une activité anti-fibrosique utile dans les maladies dégénératives, ou suite de radiothérapie (fibrose radique).

Action antidiabétique : le ginkgo biloba augmente la sécrétion d’insuline par le pancréas et peut ainsi normaliser un diabète modéré d’apparition récente. Ses effets sur la circulation permettent d’atténuer les conséquences d’un diabète avancé, telles que les troubles de la vision, les ulcères variqueux, la gangrène, etc.

Précautions : vu son action sur la coagulation, le Ginkgo biloba est déconseillé aux personnes utilisant un anticoagulant. Une interaction avec les anxiolytiques et les antidépresseurs est possible (IMAO) et fera éviter une utilisation simultanée.

Consulter un praticien de la santé si les symptômes persistent.

Veuillez consulter un praticien de la santé avant de l’utiliser si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Effets secondaires : pas de toxicité connue aux doses thérapeutiques.

Posologie : adultes et enfants (12 ans et plus) : 10 à 30 gouttes, de une à trois fois par jour.

Informations complémentaires

Poids N/A
Dimensions N/A
Format

30 ml, 50 ml, 120 ml

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ginkgo biloba”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *